La semaine dernière, nous avons écouté ensemble, la chanson ci-dessous de Big Flo et Oli qui parle de Toulouse. Je vous joins la fiche de travail et surtout…. l’interprétation qu’en a faite Kinda, sur sa propre vie !

A lire et à relire… et puis, si cela vous chante, à prendre la plume aussi pour participer… Faites le portrait de votre ville pour que je le publie !

La ville de Kinda

Damas,

Ma ville , c’est la ville du jasmin, la jumelle de Jérusalem, la ville d’amour et de paix !

Je ne vais pas te parler de son histoire glorieuse comme la plus ancienne capitale,

Mais de ses marchés et des odeurs de pain, de café et de la paix,

Il y a les maisons anciennes, de leurs balcons, on voit les arbustes de jasmin suspendus et, se cachant à l’intérieur, des buissons de rose damascènes,

Donc, il y a du blanc, du rose et du vert,

Je ne vais pas te parler de la mosquée des Omeyyades, de la rivière Barada et du mont Qasion,

Car sans eux, ce n’est pas Damas,

Quand j’y suis je l’adore, quand je pars elle me torture avec son amour !

Faut pas croire qu’on fait tous la fête, pas toujours bienveillants !

Je te parle de la matinée de Damas, accompagnée par l’odeur du café et la voix de Fairuz,

Il y a des mosquées, des églises, des musées, des chateaux et des parcs,

Il y a des marchés, des hôtels, des restaurants et des cafés et des hammams

Je ne vais pas te parler de la viande grillée, du Kebbeh, du Tabbouleh, du Houmous, de Baba Ghanouj et de…. et de ….

Mais du hakawati, le Conteur, et de la musique orientale

Et si tu cherches le calme et le silence, tu les trouveras pas dans les fêtes, les concerts et les mariages,

Même quand la nuit fait peu d’efforts,

Ma ville est illunminée comme une épouse lors de sa nuit de noces

C’est comme Jérusalement sans les oliviers,

et comme Paris sans La Fayette !

La fiche de travail et la transcription de la chanson de Big Flo et Oli

MVEF-B1-CO-song-Toulouse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *